88

Plusieurs conseils sur le choix des auditeurs internes.

Tu veux déployer tes audits internes, mais tu hésites sur l'approche à adopter.

Tout dépend de ton horizon... et de ton budget:

Sur du court terme: externalise vers un consultant.

- Tu auras immédiatement un auditeur formé, expert et expérimenté.
- Il amènera à la fois un regard neuf et des idées neuves.
- Il pourra orienter les audits selon tes problématiques.
- Il te consommera très peu de temps.

MAIS:

- Il ne développera pas une culture d'amélioration en interne.
- Il aura un coût élevé

Sur du long terme: préfères une équipe d'auditeurs internes.

- Il faudra trouver des profils compatibles parmi tes collègues.
- Il faudra les former et les recycler périodiquement.
- Il faudra pouvoir les libérer pour cette mission.
- Il leur faudra du temps pour gagner en expérience et en pertinence.
- Ils auront besoin de toi pour les driver et les rassurer.
- Tu n'auras pas de regard extérieur sur ton système.

MAIS:

- Tu développeras un réseau d'aficionados du SMQ.
- Tes auditeurs faciliteront les interfaces entre processus et services.
- Ils contribueront à la performance de leur processus de rattachement.
- Ils comprendront mieux comment fonctionne ton entreprise.
- Ils se sentiront valorisés.
- Tu y gagneras en implication et en appropriation.
- L'investissement initial de formation sera rapidement amorti.
- Tu développeras une vraie culture d'amélioration en interne.

Difficile de choisir?

Mixe les deux!

Crées ton programme d'audit interne, affecte la moitié à tes auditeurs, fais les grandir et recours à un (bon) consultant pour l'autre moitié.

Tu seras gagnant sur tous les tableaux.

Au fait, qui choisir comme auditeur interne?

Les candidats naturels sont les pilotes de processus et les managers. Ils doivent pourvoir comprendre l'ISO9001, s'approprier la méthode d'audit et la mettre en œuvre. La mission doit être compatible avec leurs fonctions et ils doivent pouvoir être libérés pour réaliser les audits (préparation et rédaction du rapport inclus).

Envisage aussi des techniciens ou des managers de terrain qui auront un regard très pragmatique et opérationnel.

Essaie de brasser large pour avoir des regards différents et pour faire infuser la démarche qualité un peu partout: maintenance, RH, achats, production, bureau d'étude...

Moins tu as de membres du service qualité, mieux c'est!