87

Différencie les modalités d'audit interne entre les différents processus.

La norme est très explicite: Le programme d’audit doit tenir compte de l’importance des processus concernés, des modifications ayant une incidence sur l’organisme et des résultats des audits précédents.

En clair, les modalités, les méthodes et surtout la fréquence des audits internes peuvent et devraient être différenciées d'un processus à l'autre.

Commence par identifier tes processus critiques, c'est à dire ceux qui ont le plus d'impact sur la conformité du produit et la satisfaction du client.

En général on va retrouver les processus de réalisation et le processus comprenant le pilotage du système de management. Ceux-ci tu peux les auditer souvent: 1 à 4 fois par an, notamment en production, sur un périmètre différent à chaque fois.

Pour les autres, une fréquence de 2 ans est satisfaisante, sauf s'ils ont subi des modification conséquente en termes d'activité ou d'organisation, ou si l'audit précédent à révélé des dysfonctionnements.

En procédant ainsi tu concentres les ressources sur les processus les plus à risque!