05

On obtient de meilleurs résultats en donnant envie de faire qu'en essayant de convaincre ou en imposant. Un excellent moyen pour ça est d'optimiser l'expérience collaborateur.

Tu passes du temps à écrire des procédures: tes collègues ne les respectent pas.

A déployer des outils: ils ne les appliquent pas.

A créer des templates: ils ne les utilisent pas.

Tu en as marre de devoir rappeler, répéter, insister, rabâcher, contrôler...

Tu es convaincu que la qualité ne les intéresse pas, qu'ils n'en ont rien à faire!

Ma question : t'es-tu mis à leur place?

- Connais-tu leurs besoins et attentes en lien avec le système qualité?
- Cherches-tu à mesurer leur satisfaction et leur enthousiasme à participer au système qualité?
- Cherches-tu à les améliorer?
- Te soucies-tu de leur expérience système qualité?

Essaie de faire un "Vis ma vie": mets toi dans la peau de ton collègue réfractaire.

- Sait-il ce qui est attendu de lui?
- Sait-il pourquoi?
- A-t-il facilement accès à des instructions claires?
- A-t-il accès au plan d'action?
- Trouve-t-il rapidement les documents dont il a besoin?
- Ces documents sont-ils compréhensibles par lui?
- Sont-ils adaptés à son usage?
- Ce que tu lui demandes est-il compatible avec ses activités quotidiennes?
- Es-tu joignable et disponible quand il a besoin de toi?
- Que ressent-il quand il réalise une action liée au système qualité? Pourquoi?
- Quels sont ses points de frustration?
- Quels sont ses sources d'enthousiasme?

Prends en considération les réponses à ces questions lorsque que tu revois une procédure, déploie un outil ou crée un document de travail.

Fais le dans le but de l'usage par les usagers.
Facilite l'expérience utilisateur, lève les freins, favorise la fluidité et l'enthousiasme.
Donne envie.
Tout deviendra plus simple!
Peut être que tes collègues n'ont rien contre la qualité.
Peut être que l'expérience proposée est juste... inadaptée?